Société des auteurs de radio, télévision et cinéma

Retour à la liste des nouvelles

Nouvelles | April 23, 2020

Messages importants aux scénaristes et adaptateurs

 

Alors que la société est dans un climat d’incertitude exceptionnel de pandémie, la SARTEC participe quotidiennement à plusieurs vidéoconférences avec ses partenaires, au Québec comme au Canada, pour aider les auteurs à traverser cette période difficile et préparer la reprise des plateaux de doublage et de tournage. Des auteurs ont perdu du travail avec des enregistrements annulés, plusieurs voient leurs revenus affectés par les reports, la tranquillité requise pour écrire est grandement perturbée, sans oublier l’anxiété ressentie à savoir quand et comment leurs textes seront portés à l’écran.

 

Fort heureusement, nombreux sont les auteurs ayant pu continuer de travailler et grâce à qui l’industrie disposera des textes nécessaires au moment de la reprise, qui commence, en partie, ce lundi 27 avril avec le doublage. Une excellente nouvelle rendue possible grâce à la grande collaboration de nos partenaires de l’Association nationale des doubleurs (ANDP) et de l’Union des artistes (UDA) pour respecter les directives de santé publique.

 

De plus, le Fonds des médias du Canada (FMC) a récemment pu confirmer des niveaux de financement pour 2020-2021 comparables à ceux de l’an dernier, et de nombreux producteurs ont déjà reçu des fonds publics (du FMC, de Téléfilm et d'autres organismes) destinés à payer les auteurs. Ils ont également accès à plusieurs programmes mis en place par les gouvernements fédéraux et provinciaux.

 

Rappelons que si le report de tournage affectait votre échéancier de livraison et de paiement de textes ou de votre cachet de production, en particulier de producteurs membres de l’AQPM, il est important que vous communiquiez rapidement avec nous pour être conseillés sur la marche à suivre.  Alors qu’avec la SRC, l’ONF et l’ANDP, nous avons prolongé la suspension des délais pour exercer les recours, lorsque nécessaire, d’auteurs floués jusqu’au 4 mai, l’AQPM a refusé de les suspendre depuis le 3 avril, et ce, malgré la prolongation de l’état de crise sanitaire...

 

Malgré que vous soyez occupés à livrer des textes tout en faisant le pain, l’école ou la garderie aux enfants, n’hésitez pas à prendre quelques minutes pour nous appeler ou nous écrire, en toute confidentialité, pour toute question, et à nous communiquer vos propositions de contrats AVANT de les signer.  L’équipe de la SARTEC travaille sans relâche, à distance, pour maintenir ses services de conseil et de vérification de vos contrats, tout en faisant, bien entendu, elle aussi, le pain, l’école ou la garderie aux enfants.

 

Nous pouvons tous nous réjouir que nos élus aient réagi rapidement pour favoriser notre culture et notre économie, et saluer particulièrement la grande sensibilité d’auteur de notre ministre du Patrimoine canadien, Monsieur Steven Guilbeault, grâce à qui plusieurs d’entre vous pouvez recevoir la prestation canadienne d’urgence (PCU) tout en touchant des redevances. Pour connaître toutes les mesures et programmes de l’industrie de l’écran et les outils pour vous y retrouver, consultez la rubrique ÇA VA BIEN ALLER de la présente Infolettre. Au Québec, la SARTEC participe aujourd’hui à un nouveau comité pour favoriser la relance qui suivra la crise avec des représentants du ministère de la Culture et des Communications (MCC), du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), de la Direction de la santé publique et d’associations professionnelles du milieu.