Société des auteurs de radio, télévision et cinéma

Retour à la liste des nouvelles

Nouvelles | Feb. 13, 2020

La communauté des auteurs est en deuil

Par Communiqué conjoint SACD SARTEC

LA COMMUNAUTÉ DES AUTEURS EN DEUIL DE LA SCÉNARISTE ET MILITANTE DIANE CAILHIER

 

Montréal, le 13 février 2020 - C’est avec une grande tristesse que la SACD et la SARTEC ont appris le décès de Diane Cailhier, le 5 février 2020, à l’âge de 73 ans. Membre du comité des auteurs de la SACD depuis 2002, elle avait aussi siégé au conseil d’administration de la SARTEC et participé aux longues négociations de la première entente collective encadrant les conditions minimales d’écriture d’œuvres cinématographiques (aujourd’hui, l’entente SARTEC-AQPM cinéma).

La SARTEC et la SACD doivent beaucoup à cette militante d’exception. Pour Joanne Arseneau, vice-présidente de la SARTEC, «la contribution de Diane Cailhier au respect du travail des scénaristes est un de ses legs importants. » Pour Luc Dionne, président du comité des auteurs de la SACD, « elle a milité avec succès pour que l’auteur du scénario soit associé à la vie économique de son œuvre. »

Après sa maîtrise en littérature et en cinéma à l’Université de Montréal, Diane Cailhier scénarise La Piastre, premier long-métrage suivi de Des amis pour la vie, Une nuit à l’école et Le Jardin d’Anna, qui remportent plusieurs honneurs ici et à l'étranger. Elle participe à l’écriture de nombreuses séries télévisées, dont Les Intrépides, Zap, Les grands procès et Deux Frères, avant d'écrire Chartrand et Simonne (Gémeau, meilleure série dramatique). Elle coécrit plusieurs documentaires avec Alain Chartrand dont Un homme de parole et Une vie comme rivière (finaliste, Prix Génie). En 2005, son adaptation du roman de Germaine Guèvremont, Le Survenant, connaît un autre grand succès. En 2013, elle écrit Lac Mystère, inspiré du roman de Andrée A. Michaud, Mirror Lake. En 2019, elle écrit toujours, cette fois en collaboration avec Patrick Lowe et Alain Chartrand, Pianissimo, et aborde le genre fantastique avec son nouveau projet de long-métrage, Lélia. Conseillère à la scénarisation, elle collabore au travail de nombreux scénaristes.

Chaque fois que la SACD et la SARTEC créent des comités, elle se montre généreuse de son temps pour améliorer le sort de ses collègues auxquels elle voue un immense respect. Elle participe à des panels, des jurys, des comités de sélection, d’action culturelle et d’étude sur la rémunération, sans oublier le jumelage de scénaristes de la relève avec des scénaristes professionnels au Programme d’aide aux jeunes créateurs (SODEC). Elle représente aussi ses pairs au Conseil national du cinéma et de la production audiovisuelle de la SODEC.

Le dimanche 23 février 2020, une cérémonie honorant sa vie se tiendra à la Résidence funéraire Curé-Poirier, 635, Curé-Poirier Ouest, Longueuil, Québec, J4J 2H8. Nos condoléances pourront être offertes à ses proches de 13h30 à 16h, et une cérémonie avec des allocutions suivra, de 16 h à 16 h 45.

Télécharger le PDF.